Interview "Cheval Passion"

Témoignage : Lucky, le Cheval Sauvé grâce aux Huiles Essentielles. (+ 1 recette bonus)

🎤 Équin’terview #1

Dans n’importe quelle écurie où vous passerez, il y aura toujours une belle histoire d’amour entre un cheval et son cavalier, un sauvetage ou encore un couple atypique.

Au hasard de nos rencontres, Lucky et Cellie se sont trouvés sur notre chemin. Et nous avons choisi de leur donner la parole. Mais pas que pour leur histoire incroyable, mais aussi parce que les astuces naturelles ont sauvé Lucky.

1. Cellie, peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Cellie, j’ai 25 ans et je suis une amoureuse des poneys depuis l’âge de 3 ans. Je suis actuellement propriétaire de Lucky un poney DSA de 21 printemps et qui me supporte depuis ses 3 ans (le pauvre)

2.  Comment en es-tu arrivée arrivée à te tourner vers le naturel ?

Comme toute propriétaire, j’ai rencontré des problèmes de santé avec mon cheval : Lucky a de l’emphysème (un problème respiratoire souvent comparé à l’asthme chez l’humain). Il a passé une batterie de test pour en arriver à la conclusion suivante « le pronostic vital n’excèderait pas 2 ans, avec un peu de chance». Il avait alors 14 ans … Plutôt tragique comme histoire ! J’ai alors décidé de me battre pour lui. Il a suivi, entre autre, un traitement à base de corticoïdes en injection intramusculaire 2 fois par jour. Ces traitements sont très lourds, j’ai donc cherché une méthode plus naturelle qui pourrait l’aider à vivre sa vie de poney de la meilleure manière possible. Sur les conseils d’une amie, j’ai découvert l’aromathérapie. Une véritable révélation ! J’ai commencé par un baume respiratoire et j’ai vu ses crises diminuer jusqu’à quasi disparition .

3. Quel est ton TOP 3 des huiles essentielles ?

Avant tout, il convient de rappeler que les huiles essentielles sont très actives et ne s’emploient pas n’importe comment au p’tit bonheur la chance. On les utilise en externe et toujours diluées dans une huile d’avocat, de coco, d’amende douce, de bourrache, ou dans une beurre de karité.

Mon top 3, regroupe 3 huiles essentielles pour 3 effets ciblés différents :

  • Lavande Aspic : Anti-infectieuse, cicatrisante, stimulant immunitaire, anti-inflammatoire. C’est le couteau Suisse des huiles essentielles. Pour la peau : elle est cicatrisante et réparatrice; elle éloigne les insectes volants et aide à apaiser une piqure … Je l’utilise également pour le système respiratoire, car elle aide un cheval  sur une toux par exemple.
  • Marjolaine à coquilles : Tonique du système parasympathique, calmante, apaisante du système nerveux, neuro tonique, équilibrante nerveuse et anti bactérienne. Vous l’aurez compris, c’est mon huile du comportement, j’aime l’avoir toujours sur moi en cas de choc émotionnel. Elle va aider sur les problèmes psychiques, notamment pour apaiser le stress qu’un cheval pourrait ressentir.
  • Gaulthérie couchée : anti-inflammatoire, antirhumatismal, anticoagulante. Cette huile est parfaite pour les problèmes musculaires. Je l’utilise sur un choc physique (ce qui arrive souvent quand un poney vit en pré). Elle est surnommée « l’aspirine naturelle ». Elle chauffe le muscle avant un entrainement, mais elle peut aussi le détendre après. C’est donc une huile que l’on peut utiliser pour plusieurs causes : un cheval sportif, mais également un poney qui vit au pré et qui pourrait être « Brutus » ou recevoir un peu trop facilement les coups !

Précautions d’emploi

❇️ L’huile essentielle est, certes, séduisante, mais reste un produit à manipuler avec précaution ! Une formation s’impose. Elle s’utilise toujours diluée dans une huile végétale, c’est pour cela que mes remèdes sont toujours sous forme de crème, d’huile ou de lotion. Une huile essentielle est si puissante qu’elle peut entrainer une réaction cutanée importante (brulure par exemple). Elle doit donc aussi être utilisée avec « notre amie » parcimonie car une trop grande quantité peut entrainer de nouveau une brulure !

❇️ Le cheval va naturellement reconnaitre ce qui est bon pour lui ! Donc, avant de fabriquer une lotion et de lui appliquer directement, je lui faire sentir ma préparation. Si le cheval a un mouvement de recul : inutile d’insister. Si à l’inverse le cheval s’approche en essayant de lécher la préparation, vous pouvez lui appliquer ( ⚠️ attention le cheval ne doit jamais lécher votre recette, peu importe la recette, il ne doit pas l’ingérer).

❇️ Il faut également penser à faire un test allergique. Pour ma part, quand j’ai une nouvelle crème, je la teste sur une partie de peau, j’attend 24h pour voir les effets et seulement ensuite je lui applique.

L’astuce de Cellie

Comment utiliser les huiles essentielles pour le cheval
Lucky

Mon poney et moi avons pas mal voyagé (5 écuries depuis que nous nous sommes rencontrés, concours, vacances), le transport peut être synonyme d’angoisse pour les chevaux et les humains, c’est pour cela que j’ai créé une huile qui permet de détendre (sans endormir) mon poney et moi par la même occasion.

Ce dont vous avez besoin :

Je mélange le tout dans un flacon que j’agite.

Utilisation : J’applique l’huile sur mes mains et je réchauffe le mélange en frottant mes mains l’une contre l’autre. Puis, je la mets sur le chanfrein, de chaque coté du garrot, 20 minutes avant l’embarquement. Si je constate que mon poney reste un peu affolé pendant le transport, je remets de l’huile sur mes mains et je lui fais sentir.

Détente assurée ! Et ça marche aussi sur le cavalier : il suffit d’appliquer cette lotion sur vos poignets et de les respirer très fort 3 fois à renouveler dès que vous en sentez le besoin ! Pour vous procurer le matériel nécessaire pour faire cette recette, cliquez sur les liens rouges.

➡️ Vous avez aimé ce témoignage ? Laissez-nous un commentaire sur nos réseaux sociaux (InstagramFacebook).

[et_pb_section fb_built=”1″ _builder_version=”4.5.1″ _module_preset=”default”][et_pb_row _builder_version=”4.5.1″ _module_preset=”default” box_shadow_style=”preset1″ hover_enabled=”0″][et_pb_column _builder_version=”4.5.1″ _module_preset=”default” type=”4_4″][et_pb_post_slider _builder_version=”4.5.1″ _module_preset=”default” posts_number=”3″ include_categories=”174″ meta_font_size=”1px” body_font_size=”1px” body_font=”|300|||||||” hover_enabled=”0″][/et_pb_post_slider][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Toute reproduction, totale ou partielle interdite sans autorisation de l’auteur. Equin’terview ®️

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *