Accident, confinement, repos du cheval…il existe des tas de raisons qui font que parfois le cavalier devient piéton.

Pour autant, on peut très bien se faire plaisir sans monter à cheval. D’ailleurs, il y a pas mal d’activités que l’on peut envisager sans mettre le pied à l’étrier.

On vous a concocté une petite liste de 25 choses sympa que l’on peut faire quand on est un cavalier à pied…

QUAND LE CHEVAL EST LOIN

1.Nettoyez votre matériel

Vous ne pouvez pas monter à cheval en ce moment ? Profitez-en pour nettoyer et désinfecter votre matériel : brosses, cure-pieds, protections méritent bien un p’tit peu d’attention, non ? Pour les désinfecter naturellement, retrouvez l’astuce ici.

2. Graissez vos cuirs

Ce matériel si précieux qu’on fera…demain ! Hé bien, cette fois, plus d’excuses. Il est temps de s’y mettre. Réalisez votre soin pour les cuirs et appliquez-le sur votre selle, filet, protections en cuir, harnais, boots, enrênement….

3. Lavez vos tapis

tapis de selle personnalisé

Tapis, bande de travail, sous-bandes, bref tous les textiles méritent un petit lavage régulier. Enlevez bien tous les poils morts avant de mettre en machine, et fabriquez votre lessive naturelle en poudre.

Pour cela, il vous faut : 100 g de savon de Marseille en copeaux; 75 g de bicarbonate de soude; 50 g de cristaux de soude; 25 g de percarbonate de soude et une fragrance si vous voulez que ça sente bon. Cette lessive est parfaite et n’abîme pas les textiles…même ceux des humains 😉

4. Réparez

Du matos à moitié pété encombre votre sellerie ? Hé bien, c’est le moment de prendre le temps de réparer tout ça. Allez hop, au boulot !

5. Faites du tri et rangez

Enfin un moment pour faire du tri dans votre sellerie. Jetez les vieux produits périmés, donnez les affaires dont vous ne vous servez plus. Une fois que de la place a été faite, organisez et rangez votre placard. Le matériel de la même famille peut être mis dans un panier, par exemple tout ce qui sert au pansage dans un panier, toutes les protections dans un autre, la pharmacie dans un troisième.

6. Vendez les vêtements inutiles

Une fois que le tri est fait dans le placard de Doudou, faites la même chose dans le vôtre. E si vous collectionnez 22 culottes d’équitation et n’en mettez que 4…vous savez ce qu’il vous reste à faire 😉 Utilisez le petit budget récupéré pour vous payer un cours particulier ou un soin pour votre poney préféré.

7. Écoutez des podcasts

Quand on ne peut pas monter à cheval, c’est aussi le moment de se cultiver….celui qui croit tout connaître à cheval est un bien piètre cavalier. Il existe aujourd’hui de nombreux podcasts généralistes ou spécialisés dans une discipline particulière. Abonnez-vous et étendez vos connaissances. Nous, on est fan de I Am An Equestrian – Le podcast.

8. Regardez des conseils vidéo

Comme pour les podcasts, il existe une multitude de cours en ligne, de vidéos explicatives, de questions/réponses de grands cavaliers quelle que soit la discipline. Par exemple Terre de Sport Equestre qui fait des lives régulièrement. Nous avons un p’tit faible pour Horse Academy, et je n’ai pas honte de dire que j’ai commencé depuis le début en dévorant la rubrique “notions de base”…et bah ça ne fait pas de mal 😉

9. Lisez

livres qui parlent de chevaux pour les adolescents, les enfants et les grands

Lire est un gros mot ? Dommage. Car là on ne vous parle pas des livres nullos de vos profs de français (lol). Littérature équestre de fiction, biographies ou livres de théorie, il y en a pour tous les goûts. Et ce serait dommage de se priver d’amplifier ses connaissances. Nous vous avons concocté une liste de lecture, notre Top 10 des livres avec un cheval, à retrouver ici.

10. Regardez des films

Les films qui racontent de belles histoires de chevaux sont légions. Vous n’avez que l’embarras du choix entre les classiques : L’étalon Noir, Cheval de Guerre ou Danse avec Lui, et d’autres moins connus. Et vous, lequel préférez-vous ?

11. Prenez le temps de définir ou redéfinir vos objectifs

Cette période loin de votre cheval peut être l’occasion de faire un point sur votre progression et vos objectifs. Réfléchissez à comment vous allez faire disparaître vos peurs, améliorer un point précis ou encore gérer le stress en compétition. Cela passe-t-il pas un coaching, un entrainement ? Bref, à vous de jouer !

12. Gardez la forme

Ce n’est pas parce qu’on ne monte pas à cheval qu’on doit devenir un gros mollusque ! On se garde en forme en faisant des exercices spécialisés pour les cavaliers. Équipez-vous d’un ballon de yoga qui vous permettra de travailler l’ouverture des hanches et la position du bassin. Et retrouvez nos meilleurs exercices pour avoir des abdos en béton et une assiette impeccable ici.

13. Planifiez le retour au travail

Après une longue période d’arrêt, on ne se remet pas au travail n’importe comment. Ni vous, ni Doudou ! Alors, planifiez à J+30 les exercices progressifs que vous allez mettre en oeuvre pour une remise au travail efficace mais raisonnable.

👉 Voici un joli planning à télécharger et imprimer :

planning pour les cavaliers

14. Sélectionnez vos futurs concours

Après un long arrêt, le retour en concours n’est pas une chose à prendre à la légère. Sélectionnez une épreuve pour vous remettre en jambe tous les deux. Peut-être un peu moins prestigieuse, mais rassurante et sécuritaire. On ne va pas se casser en deux alors qu’on vient juste de reprendre, non ?

15. Créez un joli calendrier

cheval en noir et blanc dans la nature

Sélectionnez vos plus belles photos et agencez-les pour créer un joli calendrier de bureau ou un bel album.

QUAND LE CHEVAL EST ACCESSIBLE

16. Prenez soin de votre cheval

Vous ne pouvez pas monter ? Ce n’est pas si grave ! Car passer un moment avec son cheval en lui faisant un bon pansage, c’est tout aussi agréable. Soin des sabots, coup de brosse, démêlage des crins avec notre démêlant DIY et soin détachant pour les chevaux clairs.

Vous pouvez aussi lui prodiguer un petit massage : il va adorer ça !

17. Apprenez-lui un tour de magie

Pour garder l’intérêt de votre cheval sans pour autant monter dessus, apprenez-lui à saluer, à compter avec son antérieur, à marcher au pas espagnol et que sais-je encore ? C’est une autre façon de tisser des liens avec lui !

18. Marchez ensemble

cheval blanc qui se promène en main quand on ne peut pas monter

Une balade à pied, et bah oui, c’est possible aussi ! Profitez de ce moment pour aller vous promener dans vos chemins habituels ou pour en découvrir d’autres. Quand j’étais en rééducation après mon accident, sortir en “balade en main” était devenu notre petit moment privilégié : s’arrêter sous le pommier grappiller une pomme par terre, voler une touffe d’herbe sur cette butte et pisser toujours au même endroit (hé oui, étalon oblige) !

19. Emmenez-le se baigner

Doudou aime l’eau ? Trouvez un endroit où l’accès à l’eau est facile et proposez-lui de patauger. C’est bon pour ses membres et pour son moral. Et pour le vôtre aussi, car vous devriez rire un bon coup à le voir faire le pitre dans l’eau.

20. Regardez-le

Bête ? Peut-être. Mais on ne prend jamais assez le temps de regarder les chevaux. Les regarder pour détecter un comportement ou un souci, mais aussi juste pour le plaisir de les voir évoluer.

21. Prenez des photos

cheval plein de poussière qui se secoue

C’est le moment de vous mettre à la photo. Je ne parle pas de la photo rapidos avec son smartphone, non, non ! Je parle de photo composée, bien pensée, bref : artistique.

22. Profitez-en pour planifier les rendez-vous

Véto, dentiste, maréchal, masseur, ostéo…. C’est le bon moment, pendant que vous ne montez pas, de penser à faire voir votre cheval par des professionnels de la santé.

23. Travaillez sur les choses qui lui font peur

Et pourquoi ne pas profiter de ce temps à pied pour dompter ces fameux fantômes qui hantent le coin du manège ou les banderoles qui volent…enfin bref, tous ces trucs qui font peur à votre cheval. C’est le moment de s’y mettre 😉

24. Entrainez-vous à pionter

Quoi de mieux que ce temps “off” pour s’entrainer à faire les trucs qu’on ne sait jamais faire : pions, tresse de queue, tresse d’étalon, pose des bandes…

25. Préparez des gâteries

recette facile friandise DIY pour les chevaux

Votre cheval est gourmand ? Préparez-lui ces friandises DIY que vous pourrez lui amener lors de votre prochaine visite ! Je pense qu’il devrait être ravi de vous voir 😉

Vous connaissez d’autres activités à faire à pied ? Partagez-les avec nous en commentaire ou sur nos réseaux sociaux : Instagram, Facebook. C’est toujours un plaisir de vous lire 😉

Suivez-nous sur les réseaux sociaux!

Vous aimez l'Astucerie de l'Écurie ? Suivez-nous !