Tout pour le Cavalier

Survivre à l’Hiver quand on Fait du Cheval – Part.1 : Mon Cheval vit au Pré.

Votre cheval vit au pré même en hiver ? Alors normalement il s’acclimate déjà bien aux changements de température, mais la transition peut parfois être très rapide, et apporter son lot de désagréments.

On essaie que tout se passe au mieux. Donc, un peu d’organisation apportera du confort à votre animal et beaucoup de sérénité en période froide !

Voici 7 astuces & conseils pour offrir les meilleures conditions de vie à votre cheval en hiver, qu’il neige, qu’il vente, qu’il pleuve ou qu’il bouillasse

Allez, suivez-nous, c’est par ici :

1. Adapter la couverture

Si votre cheval vit à l’année au pré, il n’est probablement pas tondu. Mais s’il passe quelques heures par jour dehors et qu’il a été parfaitement tondu grâce à notre dernière astuce, protégez-le avec une couverture adéquate.

Vérifiez régulièrement que son poil est assez épais pour faire face aux températures de votre région.

Le truc en + Tâtez la base de ses oreilles, si elle est froide, votre animal a besoin d’être plus couvert !

2. Prévoir un abri

Les ennemis de notre ami ? Le vent, la pluie et l’humidité. Un endroit doit être prévu pour qu’il puisse se mettre à couvert, avec deux pans de mur dans l’idéal. 

Le sol dur et froid sera recouvert par de la paille pour lui tenir chaud. Attention à bien la changer régulièrement, car les émanations provenant des litières peuvent être toxiques. Une fois sec, le fumier peut justement être utilisé comme isolant, à replacer sur le sol mais toujours sous une couche de paille propre.

Le truc en + Dans le box par temps froid, pensez aussi à aérer, car ces grandes bêtes vont créer de la vapeur avec leur respiration !

3. Du foin à volonté

Privés d’herbe, les chevaux vont se tourner vers le foin que vous leur aurez laissé à disposition. La digestion va leur permettre de maintenir leur corps au chaud. Et comme ils peuvent moins s’en donner à cœur joie en extérieur qu’en été, la mastication les occupera. A consommer sans modération !

Le truc en + Vous pouvez mouiller légèrement le foin pour que la poussière ne vienne pas se coller pas à leurs poumons, ce qui se produit quand le froid devient sec.

4. De l’eau en libre service

Un abreuvoir qui ne gèle pas, c’est à vérifier tous les jours lors de votre passage au pré. Car même si les chevaux peuvent casser la plaque de gel pour accéder à l’eau, parfois la couche est trop épaisse ! Heureusement, nous avons listé 8 astuces pour que les abreuvoirs ne gèlent plus jamais et que les chevaux puissent se désaltérer sans problème avec leur 20 à 40 litres quotidiens.

Le truc en + Attention aux dérapages, le gel cause aussi des dommages au sol. Pensez à sabler le pré aux endroits où votre cheval a l’habitude de passer, et surveillez vos chemins de balade !

5. Surveiller l’alimentation

Le bon gras est leur isolant ! Si en hiver nous optons pour des plats plus rassasiants (coucou les gratins et raclettes), il en va de même pour notre monture. Surtout si elle reste au pré, puisque son énergie sera dépensée pour se réchauffer.

Son apport en nourriture doit donc être augmenté de 10% au moins par rapport à sa consommation habituelle. Tournez vous vers les aliments concentrés, des compléments et bien sûr nos friandises faites maison pour les chevaux.

6. Échauffer pour réchauffer

Votre cheval ne pouvant pas se mettre au yoga comme son cavalier (voir nos 5 positions pour s’étirer), il aura besoin de faire un bon tour de chauffe afin de dégourdir ses muscles avant toute séance ! C’est seulement après cela que vous pourrez ôter ce qui le recouvre, et lui remettre sur le dos en fin de travail.

Le petit + S’il a transpiré (surtout s’il n’est pas tondu) pensez bien à le sécher pour ne pas qu’il tombe malade.

7. Surveiller les sabots

Le cocktail fatal froid + boue + humidité provoque une sécheresse aux pieds des chevaux qui va jusqu’à fendiller la peau et laisser la porte grande ouverte aux bactéries.

Pas de panique, voici la recette d’un baume efficace qui nécessite seulement 3 ingrédients pour soulager et protéger votre fidèle ami de la gale de boue. Surveillez bien l’état de ses extrémités ! Et contre la pourriture des fourchettes, on vous conseille cette astuce au vinaigre de cidre.

À vous de jouer !

C’est en redoublant d’attention que vous allez faire la différence et offrir un confort à votre cheval durant la saison hivernale.

Dites-nous sur les réseaux comment vous préparez la saison des grands froids au pré !

©️Astucerie de l’écurie. Création et texte.

One Comment

LAISSER UNE RÉPONSE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *